La méthode de rééducation qui vous est proposée est basée sur le concept Halliwick et la méthode BOBATH associée à des mouvements de WATSU.  Elle s’applique dans l’eau chaude (34-35°), en individuelle. Elle permet d’apprendre à bouger sans compensation inhérente à la gravité et de progresser rapidement vers des mouvements reproductibles sur la terre ferme. c’est une approche sensori-motrice de facilitation neuromusculaire et du contrôle postural.

20180209_170656

bulle-halliwick

 

Par cette méthode, Je vous aide alors à améliorer l’équilibre de votre corps et à développer des mouvements plus aisés. L’objectif est de mieux contrôler votre corps afin de faciliter l’utilisation de vos bras dans votre quotidien et vous permettre de choisir et d’identifier des schémas moteurs plus efficaces et donc fonctionnels.

Chaque séance est individualisée en fonction des objectifs et des capacités de la personne. Mais dans chaque séance je vise un apprentissage de l’équilibre et de flottaison dans les différents axes du corps visant alors une autonomie dans l’eau mais aussi des assouplissement et de la relaxation par des mouvements de bercement ou d’étirement associés à des pressions sur les méridiens (trajets énergétiques).

L’objectif est de construire une stabilité corporel (former l’axe nécessaire pour le schéma debout et assis ) en travaillant les 3 réactions indispensable dans les actes du quotidien (redressement, support et équilibration).

Il sera alors utilise de diminuer les schèmes de coordination des reflexes anormaux pour ainsi faciliter les patterns normaux du développement moteur.

 

« Donner l’exemple du mouvement et sa sensation »

 

Il est important durant les séances d’analyser le mouvement de la personne :pourquoi elle le fait et surtout comment elle le fait et ainsi pourquoi elle ne le fait pas ?

 

De plus, grâce au développement et au perfectionnement BOBATH, l’eau me permet d’améliorer votre positionnement assis. Ainsi une bonne installation permet une d’augmenter les capacités fonctionnelles dans le quotidien.

 

 « la meilleurs position est la suivante : celle de que allez prendre » (Enström)

 

Un bon positionnement permet aussi de renforcer le tonus postural et donc améliorer :

  • «Le soutien : capacité à tenir érigé tout ou une partie du corps sur une surface corporelle en appui 
  • Le maintien : capacité à maintenir érigé contre la pesanteur un segment corporel
  • Le redressement : capacité à partir d’une situation en soutien, à élever une zone corporelle
  • L’équilibration : capacité à maintenir le centre de gravité à l’intérieur du polygone de sustentation corporelle » (A. Jouve, 2016)

L’individu n’est donc plus en lutte constante contre la gravité, il est en position décontractée et sa fatigue diminue au quotidien. Aussi, son attention n’est plus dirigée exclusivement vers son ajustement postural, il peut alors être plus disponible et concentré vers d’autres activités.

Parmi ces activités, nous retrouvons la libération des membres supérieurs et de la tête. Une fois le tronc stabilisé et maintenu, les capacités de mouvements volontaires des membres supérieurs et de la tête sont davantage exploitées. L’individu peut alors interagir avec son environnement, avoir accès à ce qui l’entoure et donc gagner en indépendance .

 

L’objectif en ergothérapie est toujours d’améliorer votre indépendance quotidienne.

 

Capture2Capture

Capture3Capture4

BODIN
Leslie

Formations / Rééducation / Accessibilité / Expertise

06 82 47 15 04



7 rue blaise Pascal, Seynod 74600 Annecy contact@ergoacces.com - Contactez-nous

© ErgoAcces 2013 - Mentions légales